La remise du prix 2015 de la Société Montgelas s’est tenue à Munich le 24 septembre dernier, au Parlement de Bavière.

Depuis septembre 2009, le prix Montgelas rend hommage chaque année à une personnalité bavaroise et à une personnalité française ayant contribué à l’héritage spirituel du fondateur de l’Etat bavarois, Maximilien Joseph Garnerin de Montgelas, et promu les échanges d’idées et de personnes entre la France et la Bavière.

Cette année, les distinctions ont été remises en présence de Reinhold Bocklet, Vice-Président du Parlement de Bavière, par Albert Füracker, Secrétaire d’Etat auprès du Ministre des Finances et du Développement Régional bavarois et François Loos, aujourd’hui Vice-Président de la Région Alsace.

Le prix 2015 a été remis, côté français, à Thierry Breton, pour les initiatives prises lors de son mandat de Ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie en faveur de la coopération franco-allemande, et qu’il a poursuivies au sein d’Atos.

Monsieur Albert Füracker a ainsi souligné : « Les réformes mises en place sous son impulsion correspondent à l’esprit de Montgelas et ont inspiré la politique fiscale moderne bavaroise.»

Côté bavarois, le prix a été remis au Docteur Ludwig Spaenle, ancien Ministre de l’Education, qui a contribué par son travail au développement de la culture administrative communautaire en Bavière.

Image post