Stefano Lupieri 

Si, pour nombre d’entre nous, les maths sont restées synonymes de traumatisme scolaire, certains les pratiquent pour le plaisir. Ils y voient même une sorte d’école de la vie. Et si on donnait à cette discipline, quintessence de l’abstraction, une deuxième chance ?

« Faire des mathématiques, c’est comme entamer un voyage à la découverte de territoires nouveaux guidé par son intuition. On évolue dans un monde idéal, sans contraintes, une sorte de caverne de Platon où les seules limites sont celles de la pensée humaine. » Lorsqu’il commence à parler de maths, Marwan Lahoud se laisse vite emporter par son enthousiasme. En charge il y a encore quelques mois de la stratégie internationale d’Airbus, il ne s’exerce pourtant à la discipline qu’en amateur éclairé. Comme d’autres s’adonnent au jogging ou la méditation. Un « loisir » qu’il a commencé à pratiquer dès son plus jeune âge, lorsque son père l’invitait à résoudre des problèmes de « robinets qui coulent ». Ceux-là mêmes qui ont traumatisé des cohortes d’écoliers… Aujourd’hui, Marwan Lahoud « travaille » sur des sujets ardus d’arithmétique géométrique coaché par un prof. « Je m’y plonge dès que j’ai un moment, que je sois dans ma voiture ou dans mon lit », précise ce polytechnicien élu en 2014 président de l’Institut des hautes études scientifiques (IHES).

Un penchant qu’il partage notamment avec Thierry Breton, le PDG d‘Atos. L’ancien ministre de l’Économie avoue avoir toujours avec lui un bouquin de maths, en particulier lorsqu’il prend l’avion, ce qui lui arrive souvent. Pendant que d’autres regardent un film pour passer le temps, lui s’attaque à résoudre des équations, généralement en lien avec la physique quantique. « C’est pour moi un vrai support d’évasion. Lorsqu’on s’absorbe dans un problème, on perd la relation au temps et au monde extérieur », précise ce grand patron. Atos, il n’y a pas de hasard, vient d’ailleurs de lancer un simulateur d’ordinateur quantique, la Quantum Learning Machine.

Retrouvez la suite dans Les Echos Week-End du 15 septembre 2017