Que pensez-vous du projet de loi sur le numérique porté par Axelle Lemaire?

Il a le mérite de poser des principes de base. Les données numériques sont l’or noir du XXIe siècle. Elles structurent aujourd’hui nos activités quotidiennes et cela nécessite un véritable « code de la route ». Avec ce texte, bientôt relayé par un règlement européen de protection des données, nous aurons plus de visibilité et de prévisibilité.

Il prévoit l’ouverture des données publiques au risque de favoriser davantage les géants américains du Net…

L’accès aux données est une source de développement et d’innovation pouvant générer activités nouvelles et emplois de demain. Des chercheurs et des entreprises vont pouvoir le faire fructifier. Mais les données sensibles en matière de santé et de fiscalité, de sécurité publique ou de secret industriel doivent être sanctuarisées. Je pense, par ailleurs, que l’État peut utilement monétiser une partie de ce patrimoine commun.

Lien vers l’interview complète : http://www.lejdd.fr/Economie/Thierry-Breton-Prendre-en-main-le-destin-de-nos-donnees-763969