PUBLIÉ LE 06/01/2010 À 18H50

Steve Jobs croule sous les louanges. Le P-DG d’Apple a été désigné « patron le plus performant au monde » par Harvard Business Review. Pour établir ce palmarès, la revue économique publiée par la prestigieuse université américaine a comparé les performances boursières de 2.000 des plus grandes entreprises mondiales depuis 1997, en les pondérant selon les performances réalisées par leur secteur et leur pays respectifs.

Le patron d’Apple devance l’ex-dirigeant (jusqu’en 2008) de Samsung Electronics, Yun Jong-Yong. La high-tech est d’ailleurs à l’honneur, puisque cinq des patrons de cette industrie occupent les dix premières places. John Chambers (Cisco Systems) se classe ainsi 4ème, Margaret Whitman (à la tête d’eBay jusqu’en 2008) 8ème et Eric Schmidt (Google) 9ème.

Le premier Français au palmarès, l’ex-patron de Vinci Antoine Zacharias, pointe à la 32ème position seulement. Quatre autres de ses compatriotes figurent dans le top 100 : Thierry Desmarest (P-DG de Total jusqu’en 2007) est 40ème, Thierry Breton (France Télécom, 2002-2005), 62ème, Philippe Varin (pour son action au sein de l’entreprise britannique Corus jusqu’en 2009), 72ème, et enfin Franck Riboud (Danone), 99ème.

Preuve que reconnaissance médiatique ne rime pas toujours avec performance boursière, Harvard Business Review note par ailleurs l’absence de certains patrons « star », tels que Jamie Dimon (JPMorgan), Carlos Ghosn (Renault-Nissan) ou encore Sergio Marchionne (Fiat).